Ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant écologique constitué à partir d’environ 85% papiers journaux recyclés et de 15% d’additifs ignifugeants (acide borique 4%), fongiques et biocides. La matière première est donc le bois sous forme de fibres cellulosiques. Provenant de papiers recyclés et triés (qualité, agrafes, scotch, indésirables) en France, celui-ci est déchiré grossièrement avant d’être mélangé à du sel de bore lui permettant d’être résistant au feu et à la vermine. Ensuite il est broyé et centrifugé pour allonger les fibres. On trouve de la ouate sous forme de plaque mais plus généralement en vrac qu’on insuffle dans les cavités au moyen de machines spéciales.

Les différentes propriétés de la ouate de cellulose

ISOLANT THERMIQUE : Sa structure en flocon donne à la ouate de cellulose des propriétés thermiques très attrayantes puisque l’air emprisonné lui confère un Lambda λ allant de 0,038 à 0,044 W/mK (équivalent à la traditionnelle laine de verre). Les fibres s’infiltrent dans toutes les cavités et forment une barrière isolante parfaitement dimensionnée (contrairement aux panneaux). Même avec de grandes épaisseurs d’isolation, la ouate ne se tasse pas dans le temps lui garantissant des propriétés isolantes pérennes (contrairement aux fibres minérales).

 

RESISTANTE : Contrairement aux idées reçues, la ouate est très résistante au feu. C'est le sel de bore qu'elle contient qui lui confère des qualités ignifuges exceptionnelles (classée M1 iniflammable). Malgré un aspect très attrayant et confortable pour les rongeurs, elle est également résistante à la vermine, aux champignons et aux termites.

 

HYGROREGULATEUR : La ouate de cellulose laisse passer facilement la vapeur d'eau. Elle est capillaire, hydrophile et hygroscopique. La ouate peut absorber jusqu'à 15% de son poids en humidité ce qui en fait un bon régulateur d'humidité pour votre logement. En cas de forte humidité extérieur, la ouate de cellulose permet de vous garantir un air sain à l'intérieur.

 

ECONOMIQUE : Issu d’un process de recyclage peu couteux, la pose de ouate de cellulose est simple, rapide et ne nécessite pas plusieurs couches ni de découpe. Aujourd’hui, le prix d’une isolation en ouate de cellulose est équivalent à une isolation en laine de verre ou de roche avec des qualités supérieures.

 

SAIN : Matériau d’origine naturelle, la ouate de cellulose est très douce au toucher et n’irrite pas la peau ni les voies respiratoires. Elle ne contient pas d’amiante, ni de fibres minérales, de produits (comme l’aldéhyde) ou additifs susceptibles de nuire à la santé. Le sel de bore est un excellent ignifugeant, fongicide et bactéricide, propriétés nécessaires à la ouate (le sel de bore est utilisé en pharmacie, dans la conservation des aliments égalment). Vous avez entendu des choses négatives sur le sel de bore ? Lisez plutôt ceci "l'affaire ouate". Étonnant quand on sait que la laine de roche pulsé Comblissimo en contient 10% et que le leader de la laine de verre en France en est le principal consommateur...

 

REGULATEUR THERMIQUE : La ouate de cellulose permet un bon déphasage de la température tout au long de la journée avec une durée de 10 à 12h pour traverser une épaisseur d’une 20aine de cm là où la laine de verre ou de roche met 2 à 3 heures. Ainsi, après 8h sans chauffage, on obtient une différence de 4°C (maison isolée avec la ouate plus chaude).

Le déphasage thermique est la capacité des matériaux composant l’enveloppe d’un bâtiment à différer et lisser les variations de température à l’intérieur. Il se sert de l’inertie des matériaux pour jouer un rôle tampon en ralentissant les transferts de chaleur. Il est utile pour limiter les déclenchements de chauffage de quelques minutes (passage d’un nuage/ éclaircie) mais surtout pour de grandes périodes de plusieurs heures. En effet, l’été le déphasage thermique permet d’emmagasiner le froid de la nuit pour le restituer la journée pour éviter que le bâtiment ne monte trop en température et l’hiver, la chaleur de la journée pour le restituer la nuit.

 

PHONIQUE : La ouate de cellulose de part sa structure apporte d’énormes avantages d’un point de vue acoustique. Elle est capable de réduire le bruit jusqu’à 7db de plus que les fibres minérales (verre et roche).

 

ECOLOGIQUE : Déjà fabriquée à partir du recyclage d’un matériau durable qu’est le bois, sa fabrication ne nécessite pas de cuisson à haute température pendant son élaboration (contrairement aux fibres minérales). Son énergie grise est d’ailleurs très faible : 1,95 kWh/kg (laine de verre : 13,83 kWh.kg soit 7 fois plus polluante). Sa mise en œuvre permet de ne provoquer aucune perte de matière (pas de découpe). Ne contenant pas d’adjuvants toxiques, son recyclage lors d’une démolition de bâtiment ou une rénovation ne pose aucun problème (les laines minérales étant toxiques).

L’énergie grise est un concept apparu dans les années 70, il détermine la quantité d'énergie nécessaire au cycle de la Durée de Vie Totale (DVT) d'un matériau ou d'un produit : production, extraction, transformation, fabrication, transport, mise en œuvre, utilisation, entretien et à la fin recyclage ou destruction. Chacune de ces étapes nécessite de l'énergie, qu'elle soit humaine, animale, électrique, thermique ou autre. En cumulant l'ensemble des énergies consommées sur l'ensemble la DVT, on peut prendre la mesure du besoin énergétique d'un matériau ou d'un produit qui s’exprime en kWh/kg (ou Mj/kg). Cette connaissance peut guider ou renseigner les choix notamment en vue de réduire l'impact environnemental. On trouve les détails de certains matériaux déclarés dans les fiches FDES.

Différence entre la ouate de cellulose et la laine minérale en vrac

Laine minérale

type "Comblissimo"

VS

Ouate de cellulose

type "Univercell"

150 kWh/m3 Énergie grise

15 kW/m3

oui (cancérigène ?) Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire  oui : inoffensif
 50 ans Garantie / Durée de vie du produit 50 ans 
0,02 % Tassement à la mise en oeuvre 0,2 %
32 cm Quantité à poser pour un R=7m².K/W 28cm utile (35)
 0,046 W/m.K Performance thermique  0.039 W/m.K 
 ? Performance accoustique  -8dB 
 Aucune (minéral) Performance hygrométrique  Bonne (naturel) 
 2h-4h Temps de déphasage  10h-12h 
 A1 (incombustible)  Classement au feu  A2 (ininflammable)
 ?  Classement fongistatique
 ? Classement des polluants volatils A
>10%    Sel de bore   <4%
15 kg/m3   Densité

 35 kg/m3

enfoui Fin de vie

recyclé

 

Liens utiles :

KanopY utilise la ouate de cellulose Univercell

Certificat du CSTB de la ouate de cellulose UniverCell® confort vrac

Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) de la ouate de cellulose UniverCell (voir rapport complet)

(Barre des menus : "Catalogue de la base" / FDES par organisme déclarant : "SOPREMA SAS" / Résultats de la recherche : "isolant ouate de cellulose UniverCell")

Formulaire d'attestation d'une déclaration de travaux avec la TVA à 5,5%

 

Contactez nous

captcha
Recharger