OSB 4

OSB signifie Oriented Strand Board, littéralement « panneau à copeaux orientés ». Né dans les années 70 en Amérique du nord, ce panneau de particules dérivé du bois est aujourd'hui fabriqué partout en Europe.

Méthode de fabrication

Il est composé de lamelles de résineux (pin, épicéa) mais aussi de certains feuillus provenant de bois d'éclaircies ou de grumes, minces (0,3 à 0,5 mm d'épaisseur), longues (jusqu'à 8 cm) et orientées dans des directions spécifiques. Les lamelles de bois déchiqueté sont triées et orientées sur un tapis. Elles sont ensuite compressées par une presse thermique et encollées ensembles par de la cire et une résine synthétique (95 % de bois et 5 % de cire et de résine) afin de constituer un matelas de couches croisées. Dans les couches externes, les lamelles sont généralement orientées parallèlement à la longueur du panneau alors que dans la couche médiane les lamelles sont orientées dans la direction perpendiculaire à la longueur du panneau. Le nombre de couches est déterminé en partie par l'épaisseur du panneau, mais il est limité par les équipements du site de production. Cette structure particulière explique les excellentes performances mécaniques. L’OSB est ensuite découpé et se présente sous la forme de panneaux de 6 à 25 mm d'épaisseur qui peuvent être rainurés pour la réalisation de dalles. Bien que l'OSB soit fabriqué à partir de lamelles de bois de dimensions importantes, sa surface est relativement lisse et peut être améliorée par ponçage sans perdre le caractère esthétique unique de l'OSB.

Fabriqué en France par le seul site de production KronoFrance à Sully-sur-Loire, sa production est certifiée PEFC à 100 %.

  • 1 Halage et triage des billes de bois
  • 2 Monte-bille
  • 3 Ecorçage
  • 4 Production des lamelles par tranchage
  • 5 Etang de trempage des lamelles
  • 6 Séchage des lamelles
  • 7 Encollage des lamelles
  • 8 Formation de l’ébauche
  • 9 Pressage
  • 10 Expédition

Vidéo : Kronofrance

Impact environnemental

Parmi les résines utilisées on peut citer : 

  • Phénol-Formaldéhyde (PF)
  • Mélamine-Urée-Formol (MUF)
  • Isocyanate (PMDI)

La fabrication des panneaux OSB (et plus généralement des panneaux de particules) expose les opérateurs des usines concernées entre autres aux poussières de bois et au formaldéhyde, deux cancérogènes reconnus. Le débat sur l'impact environnemental de l'OSB est important en raison de la nature des résines utilisées qui entraîne l’émission de formaldéhyde, notamment dans les habitations. Néanmoins, ces émissions sont fortement atténuées lorsque l'OSB est recouvert par un parement

C’est pourquoi à Kanopy, nous avons choisi de n’utiliser que de l’OSB/4 qui garanti une fabrication avec une colle 100% sans formaldéhyde. Il n'émet pas plus de COV que le bois frais coupé et accepte les contraintes élevés en milieu sec ou humide.

Utilisation

Le panneau OSB a remplacé les panneaux de contreplaqués dans de nombreuses utilisations, en particulier dans les structures d’habitation d’Amérique du nord. Il s'impose progressivement comme un matériau incontournable en construction bois. Il peut être utilisé pour les murs, toitures et planchers et il offre plusieurs avantages :

  • bonne résistance mécanique, durable, solide, plan et d'une qualité constante ;
  • bonne isolation thermique et phonique ;
  • disponible partout en grandes dimensions et différentes épaisseurs sans les limites dimensionnelles du bois massif ;;
  • usage simple : maniables et légers, il se découpe, se perce et s'assemble facilement (ses bords peuvent être droits ou à rainures et languettes) ;
  • valorisation des bois d'éclaircie (arbres abattus afin de favoriser le développement de leurs voisins) ;
  • économique ;
  • esthétique : il accroche la lumière par la complexité de sa surface et conserve une apparence naturelle. Il peut de plus recevoir une grande variété de finitions : peinture, vernis, lasure...

Les 4 types d'OSB

  1. OSB/1 : Usage général pour agencement intérieur et meubles, en milieu sec
  2. OSB/2 : Usage travaillant en milieu sec
  3. OSB/3 : Usage travaillant en milieu humide
  4. OSB/4 : Usage sous contrainte élevée en milieu sec ou humide

Ils peuvent être donc résistants à l’eau ou au feu mais ne sont pas recommandés pour des usages extérieurs sans protection ou surfaçage supplémentaires.

Plan du Site

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour rester au courant de notre actualité !

Contactez nous

captcha
Recharger