Bâtiment Basse Consommation BBC

 

Origine

C’est d’abord chez nos voisins au climat moins clément que sont apparus les premiers labels pour les bâtiments « basse énergie » :

  • « Minergie » chez les Suisses avec une consommation maximale de 38kWh/m²/ an (Minergie-P à 30kWh/m²/an et Minergie-A à 0kWh/m²/an),
  • « 3 liters haus » (« Maison 3 litres » de fioul ou 30 kWh/m²/an) et « Passivhaus » (moins de 15kWh/m²/an) chez les Allemands

En France

Compte-tenu de l’importante diversité climatique de la France, cette dernière a emboité le pas en 2006 en créant un collectif associatif : Effinergie. Dans un premier temps, un référentiel pour les bâtiments neufs a été proposé avec une consommation maximum de 50 kWh/m²/an, pour les consommations de chauffage, climatisation, production d'Eau Chaude Sanitaire, de VMC, d’éclairage et d’auxiliaire de chauffage (pompe…). Puis en 2008, ce sont les bâtiments existants qui en ont bénéficié avec une consommation maximale de 80kW/m²/an.

 

Au niveau de la réglementation thermique de 2005, on retrouvait ce référentiel dans les labels Bâtiment Basse Consommation BBC 2005 et BBC existants. A ces normes, on multiplie la somme de 2 coefficients :

  • Le coefficient climatique a, en fonction des 3 grandes zones climatiques
  • Le coefficient d’altitude b avec 3 valeurs : ≤400m=0, >400m/≤800m=0.1 et >800m=0.2 

 

Exemple du Poitou : 50 kWh/m²/an *x (1 + 0 )= 50

 

En ne prenant en compte que le poste chauffage, on a environ :

Consommation chauffage H1 H2 H3
EXISTANT 40 à 70 kWh/m²/an 30 à 50 kWh/m²/an 10 à 25 kWh/m²/an
NEUF 15 à 30 kWh/m²/an 5 à 20 kWh/m²/an 5 kWh/m²/an

Exigeances du BBC

Par rapport à un bâtiment neuf construit pendant la RT 2005, un BBC avait une consommation inférieure à 80 % à la consommation normale règlementaire. Pour atteindre ces performances, les grands principes sont :

  • Une conception bioclimatique ;
  • Une forte isolation thermique ;
  • Une parfaite étanchéité à l'air ;
  • Une bonne performance et un bon rendement des équipements techniques ;
  • Un mode de chauffage adapté (étude sur 20ans, dimensionnement, réversibilité…) ;
  • Des énergies renouvelables.

Evolution du BBC

La réglementation thermique 2012 a succédé et donc complété la RT de 2005. Elle a renforcé ainsi les exigences concernant la performance thermique des bâtiments neufs. Elle correspond aux standards des Bâtiments Basse Consommation BBC, ainsi toutes les nouvelles maisons construites depuis le 1er janvier 2013 sont automatiquement BBC.

Aujourd’hui pour préparer la réglementation thermique 2020, le label BBC-Effinergie évolue en devenant un label pilote BEPOS - Effinergie 2013 (Bâtiment à Energie POSitive). Le principe est simple :

« consommation d’énergie primaire non renouvelable – production d’énergie renouvelable =  ≤ 0kwh/m²/an »

Plan du Site

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour rester au courant de notre actualité !

Contactez nous

captcha
Recharger