Historique de la RT

5. RT 2005

Ensuite vient la RT 2005 qui demande une amélioration de 15% de la performance thermique et s'applique aux bâtiments neufs et aux parties nouvelles (extensions). Une révision quinquennale était même prévue avec un objectif de réduction de la consommation énergétique de 40% entre 2000 et 2020. Cette RT encourage :

  • La notion de bioclimatisme qui fait son apparition. Elle permet de diminuer les besoins de chauffage tout en assurant un meilleur confort d'été ;
  • La prise en compte des ENergies Renouvelables (EnR) sont également introduit dans les calculs de référence ;
  • Le renforcement des exigences sur le bâti (pont thermique, etc...) ;
  • La prise en compte des consommations (elle impose par exemple une consommation énergétique primaire maximale "cep max" en tenant compte des zones climatiques et du type de chauffage ;
  • La performance des équipements (elle amène des systèmes comme la VMC double flux ou les pompes à chaleur à se démocratiser) ;
  • Une meilleure lisibilité des performances énergétiques (elle affiche désormais les consommations d'énergie primaire par m2 de SHON).

Depuis le 1er novembre 2006, un Diagnostique de Performance Energétique (DPE) doit être obligatoirement fourni lors d’une vente ou d’une location et est valable 10ans. Il permet de connaître la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment en évaluant sa consommation d’énergie et ses émissions de GES. Seul un diagnostiqueur professionnel indépendant certifié et disposant d’une assurance lui permettant de couvrir sa responsabilité, est habilité à élaborer un DPE. Il convient au propriétaire de vérifier la validé de sa certification : liste officielle des diagnostiqueurs. 

En 2007, le Grenelle Environnement nait et murit à la suite de rencontres politiques organisées dans toute la France visant à prendre des décisions à long terme en matière d’environnement durable et de développement durable notamment en diminuant les émissions de GES et en améliorant l’efficience énergétique. De nouveaux seuils dans le public et le privé sont fixés et la promotion de l'écoconstruction est faite. En ce qui concerne les bâtiments existants, l'objectif est de réduire leur consommation énergétique de 38 % d'ici 2020.

Parallèlement à la RT 2005, des labels apportant une amélioration par rapport à la RT 2000 ont été reconduit :

  • HPE (Haute Performance Energétique) 2005, consommation maximale réduite de 10 % ;
  • HPE EnR (HPE - Energie Renouvelable) 2005, consommation maximale réduite de 10 %, avec utilisation d'énergie renouvelable ;
  • THPE (Très Haute Performance Energétique) 2005, consommation maximale réduite de 20 % ;
  • THPE EnR 2005, consommation maximale réduite de 30 %, avec utilisation d'énergie renouvelable ;
  • BBC (Bâtiment Basse Consommation) 2005, consommation maximale à 50 kWhep/m2 (à peu près 50 %) :

En 2009, sont apparus deux nouveaux labels applicables à la rénovation :

  • HPE rénovation 2009, consommation maximale à 150 kWhep/m2 ;
  • BBC rénovation 2009, consommation maximale à 80 kWhep/m2.

Pour les Bâtiment Basse Consommation BBC, devaient être affiché une consommation énergétique inférieur à 50kWh/m²/an soit de classe A (une maison RT 2005 consomme en moyenne entre 150 et 230 kWh/m²) ceci en prévision de la futur RT 2012. Une maison BBC est donc devenue le standard obligatoire au 1er NB : Les RT sont rentres en vigueur au 1er permis de construire déposés quelques mois avant rentrent directement dans ce dispositif.

Plan du Site

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour rester au courant de notre actualité !

Contactez nous

captcha
Recharger